L’accord national interprofessionnel du 2 juillet 2008 sur le stress au travail

Depuis plusieurs années déjà, la question de la souffrance au travail prend de l’ampleur. Elle trouve aujourd’hui une expression particulièrement prégnante dans le phénomène du stress. Un accord national interprofessionnel, conclu le 2 juillet 2008, a pour objectif de fournir aux employeurs et aux travailleurs un cadre qui permette de détecter, de prévenir, d’éviter et de faire face aux problèmes de stress au travail. En effet, le stress, dont les manifestations et les causes sont multiples, constitue une atteinte majeure portée à la santé des travailleurs pouvant toucher toutes les organisations y compris les associations. Sa détection et l’amélioration des conditions de travail s’imposent.

Article paru dans la revue Juris associations, Dalloz, 15 janv. 2010, n°411.